Restaurant Tribeca à Gerpinnes

Au numéro 10 de la rue de Bertransart à Gerpinnes, il y avait le Poivrier : un restaurant sans prétention et sur lequel je ne m’attarderai pas. Le Poivrier n’est plus depuis juin 2016 et il a été remplacé par le restaurant Tribeca.

Si vous n’êtes pas un amoureux de New-York, le nom vous semblera étrange. C’est en fait un clin d’oeil de la direction (Madame Christiane Tienpont-Fauville) à l’un des plus beaux, plus chers et plus sûrs quartiers dans l’arrondissement de Manhattan.

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Logo

Le cadre du Tribeca

Le cadre du restaurant Tribeca est tout simplement exceptionnel. Madame Tienpont-Fauville, que vous croiserez sans doute le soir car elle y mange quasi systématiquement, sait faire les choses dans les règles de l’art et elle n’a pas regardé aux dépenses pour créer son petit cocon :

-une belle localisation au calme avec une magnifique terrasse pour l’été et une vue imprenable,

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - La vue du parking

-une table de haut standing, en particulier la magnifique table VIP au fond de la salle
Restaurant Tribeca à Gerpinnes - La table VIP

– des fauteuils hyper confortables,
Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Les tables

– des fleurs coupées, des couverts de qualité et d’excellents verres à vin

Le tout est réalisé avec un goût certain, de la volupté et du charme. On se situe à l’opposé du bling-bling car la décoration est toute retenue et toute en délicatesse.

La carte des vins

Comme dans la plupart des nouveaux restaurants (une exception étant toutefois L’Envie), la carte des vins est un peu légère et jeune. En plus, ce ne sont pas des références fort connues ni fort courues avec un classique X3 pour les prix.  

J’avoue ne pas avoir eu facile dans mes choix.

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - La carte des vins rouges

Mais les conseils furent bons. Charlopin, qui m’a souvent déçu par le passé, se boit très bien en ce moment. Aussi bien le Marsannay plus léger, plus fruité et plus gourmand que le Vosne-Romanée plus consistant et plus raffiné.

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Vosne-Romanée 2012 de chez Charlopin

Je pense que le restaurant gagnerait à développer un peu son offre en travaillant avec un peu plus de fournisseurs et surtout en leur demandant quelques bouteilles de vignerons plus rares et plus recherchés des amateurs. Et, s’ils ont aussi quelques plus vieux millésimes, cela n’en serait que mieux encore.

Le service en salle

On compte presque sur les doigts de la main les restaurants qui proposent encore un vrai travail en salle. Tribeca figure parmi ceux-là et il y a fait son entrée non pas par la petite porte (qui aurait consisté à une petite découpe rapide en salle) mais bien par la grande porte.

Ceci est le résultat d’un travail remarquable de la part d’une star de la salle : Dimitri De Bodt dont les fins gastronomes se rappelleront qu’il a officié dix-huit ans au Vin rue des écoles.

Dimitri s’occupe entre autre de la préparation de filets américains sur mesure. A dix-huit euros le plat, difficile de dire que Tribeca est hors de prix.

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Les préparations en salle

Préparer un filet américain, cela peut paraître simple et de fait ce n’est pas la plus compliquée des opérations. Mais on se délectera ensuite encore plus  avec la découpe du Coucou de Malinnes cuit en croûte d’argile.

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Coucou de Malinnes en croute d'argile

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Dos de Coucou de Malinnes

Le geste est sûr et précis. Une belle maîtrise technique !

Le temps d’attente

J’ai déjà entendu plusieurs personnes se plaindre d’un temps d’attente assez long. C’est vrai que, lorsque je suis en moins bonne compagnie, j’ai aussi tendance à trouver le temps long. Mais bien entouré, comme lors de ce repas, le temps file et il est minuit avant qu’on ne s’en soit rendu compte.  

J’ai toutefois regardé un peu ma montre. J’estime que les temps sont d’environ une heure entre les plats. Cela peut paraître long et cela constitue pour moi la limite à ne pas dépasser. Mais il y a plusieurs éléments qui plaident en la faveur d’un tel temps.

Tout d’abord, comme dans les brasseries, on ne vient pas pour un long menu six services mais pour quelques plats (deux ou trois) à la carte. Si le chef envoyait ses assiettes avec un classique 30-45 d’intervalle, la soirée au restaurant serait trop vite passée.

Ensuite les portions sont vraiment conséquentes. Il faut donc un peu de temps pour les digérer avant d’attaquer la suite.

Le style culinaire du restaurant Tribeca

Avec un tel cadre et un tel niveau en salle, on aurait pu penser que le restaurant Tribeca se tournerait vers une cuisine gastronomique.

Mais ce n’est pas le cas. La volonté est clairement de proposer des plats de style brasserie et c’est probablement la raison pour laquelle Olivier Antoine a été choisi car c’est le style de cuisine qu’il réalisait quand il officiait chez Détail & Nous (14/20 au Gault & Millau).

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Le menu des entrées

Il n’y a donc ni menu ni complexité dans les plats (parfois inutile au demeurant). On est dans des plats classiques, avec de très beaux produits et une bonne exécution.

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Le menu

Les plats

Quand on fait dans le simple, cela doit être parfait : le bon produit, le juste assaisonnement et le bon dosage.

Mission complètement réussie pour ce carpaccio à la truffe et au foie gras.

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Carpaccio de boeuf

L’os à moëlle, 18 euros, entre également dans cette catégorie : simple et parfaitement exécuté. Un délice pour les amateurs du genre (dont je fais partie). 

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Os à moëlle

Au niveau des plats, on retrouve des classiques dont un plat de ris de veau avec un produit (coeur) qui est incroyable et parfaitement cuit. La seule chose que j’aurais aimée, c’est une sauce un peu plus travaillée et plus nette en goût. Une telle quantité dans l’assiette pour 33 euros, on n’est pas volé ! 

Un autre plat, très intelligent, c’est ce très beau Coucou de Malinnes. Au prix de 45 euros pour deux personnes, c’est une belle affaire. Car ce n’est pas une préparation que l’on reçoit mais deux : tout d’abord le dos cuit en croûte d’argile (et découpé en salle). Ce mode de cuisson permet d’obtenir une viande moelleuse et juteuse, ce qui n’est jamais simple avec de la volaille. C’est un régal. La deuxième préparation, ce sont les cuisses qui ont, elles, été cuites à basse température.

La viande est parfaite, la cuisson aussi et l’assaisonnement, à base de thym est très bon. J’aurais juste imaginé une sauce un peu plus gourmande et mousseuse.

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Coucou de Malinnes, légumes du moment

Les desserts au Tribeca

Le meilleur, je l’ai gardé pour la fin. Ce sont les desserts que l’on aperçoit sur le buffet. Alors là, il n’y a qu’un seul mot : gourmandise ! Et, de ce que j’ai compris, c’est à nouveau Dimitri qui est à la manoeuvre.

Bravo !

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Les tartes de Dimitri

En conclusion

J’ai sciemment choisi d’attendre quelques mois avant d’aller manger au restaurant Tribeca. Car, comme tout restaurant qui démarre, il faut se mettre en place. Après huit mois d’ouverture, il était temps de me faire une idée du niveau de Tribeca.

Je suis conquis par l’âme des lieux. Il s’y dégage une atmosphère que j’apprécie particulièrement : je m’y sens bien et je m’y sens à l’aise. La cuisine est d’un bon niveau et le travail en salle de Dimitri est une réelle plus-value.

C’est une adresse où je vais retourner. En un mot comme en cent : elle me plait !


Menu

Les mises en bouches.

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Les mises en bouches

Fondus au parmesan

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Fondus au parmesan

Os à moëlle en croûte feuilletée, duxelle de champignons

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Os à moëlle

Carpaccio de boeuf aux truffes et au foie gras

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Carpaccio de boeuf

Ris de veau de coeur caramélisé, truffes, légumes du moment

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Ris de veau

Coucou de Malinnes en croûte d’argile, légumes du moment

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Coucou de Malinnes, légumes du moment

Trio de tartes

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Trio de tartes

Parfait à l’Eau de Villée

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Parfait à l'Eau de Villée

Assortiment de fromages

Restaurant Tribeca à Gerpinnes - Assortiment de fromages